• Clotaire Mandel

Trucs et astuces : Thaïlande

Mis à jour : juin 12

J'ai rassemblé mes souvenirs pour créer une liste d'endroits où je suis allé et qui pourrait potentiellement vous aider. C'est principalement à propos de ce qu'il y a de plus important : café, bouffe et vélo. Et spot de camping aussi bien sur. Quelques petites infos en intro et ensuite ces endroits où planter la tente et voire un café. La Thaïlande est le premier épisode de cette série d'articles !


Visa : Pas de visa nécessaire pour un séjour de moins de 30 jours. Pour un séjour un peu plus long, c'est courant de voir les gens passer la frontière pour aller chez les voisins et d'y revenir pour se voir offrir 30 jours supplémentaires. Cependant ce n'est plus aussi facile qu'auparavant. Ce système fonctionne toujours, mais il est limité à deux exemptions de visa par année calendaire. Pour un visa de deux moi, il faut se rendre à l'ambassade Thaï et le visa doit couter dans les 35 euros. Note : Il est possible d'étendre une exemption de visa en se rendant à l'immigration, et ça coute environ 50 euros.

Monnaie : Thaï baths Zone horaire : GMT+07h

La carte des lieux cités ci dessous ! Passage de frontière : Thaïlande - Laos : - Chong Mek / Vang Tao - Mukdahan / Savannakhet - Nakhon Phanom / Tha Khaek - Bueng Kan / Paksan - Nong Khai / Vientiane - Ban Mo / Vientiane - Tha Li / Nam Hueng - Chiang Khong / Huay Xai Thaïlande - Cambodge : - Aranyaprathet / Poipet - Had Lek / Koh Kong - Chong Jom / O Smach - Chong Sa Ngam / Anlong Veng - Ban Pakard / Phsa Prum - Ban Laem / Daun Lem


Thaïlande - Malaisie : - Ban Ta Ba / Pengkalan Kulor - Sungai Kolok / Rantau Panjang - Betong - Sadao / Changlun - Pedang Besar - Wang Prajan - Langkawi Thaïlande - Birmanie : - Mae Sai / Tachileik - Mae Sot / Myawaddy - Phu Nam Ron / Htee Khee - Ranong / Kawthaung Où dormir : - Spinning bear hotel, Bangkok. Charmant hostel à Bangkok situé entre l'aéroport et le centre ville. Tenu par un couple de locaux passionné de bikepacking et de mécanique. C'est un peu en dehors de la foule et du bordel du centre ville, mais les deux points sont joignables en transports en commun. Un chouette endroit tenu par de chouettes personnes ! Et aussi, si vous voulez larguer les vélos et profiter des environs avec un sac à dos, ça ne devrait pas trop poser de probléme et il sera en sécurité. Puis il y a à deux pas un marché de nuit bien local qui sert de la nourriture en pagaille. - Allsum hostel, Ayutthaya.

Chouette petit hostel, propre et pas cher. Parfait pour cyclistes, on peut y laisser son vélo en sécurité dans le jardin à l'arrière. A un jour à vélo ou quelques heures en train de BKK, c'est bien plus agréable que cette immense ville qu'est Bangkok. Tant la ville que l'hostel, parfait pour y trainer et se reposer quelques jours.

- Sher cafe and farm, Chiang rai. Tombé dessus complétement par hasard, il s’avère que c'est une chouette endroit tant pour boire un café, manger ou dormir. Pas trop loin du temple blanc, il peut faire un halte sympa en dehors de la ville. tenu par une adorable famille qui parle anglais, on peut planter la tente dans un coin du jardin en échange de quelques euros. Si je retourne dans le coin un de ces jours je m'arrangerais pour y passer la nuit ! - Khoksametchun Hostel, Hat yai. Super petit hôtel dans le centre ville de Hat Yai, qui parait être une bonne option pour passer une dernière nuit en Thaïlande avant de passer la frontière Malaise et de profiter d'un dernier petit marché nocturne Thaï. Les vélos avaient dormis à l'intérieur, et l'équipe est vraiment amicale.

- Khao sam roi yot NP, campsite.

Vraiment un bel endroit. Accès à l'eau, douche, toilette, restaurant et bar. Et surtout, un vrai beau spot de camping à cheval entre la plage immaculée et l'ombre des palmiers. Vide, longue et large plage. J'ai payé pour la nuit quelque chose comme un euro, et apparemment avec ce genre de ticket on peut rester quasiment une semaine. L'entrée dans le parc lui même est assez onéreuse cependant. Mais il suffit d'éviter l'entrée par la route principale et de passer à travers les bois pour ne pas payer l'entrée, french style ;) - Pran Buri forest park, campsite. Probablement le meilleur spot de camping autour d'Hua hin. Charmant petit parc au bord de l'eau où l'on peut camper. C'est vraiment au bout de la baie, donc calme et relax. Il est possible que vous ayez à payer un petit quelque chose pour y passer la nuit, on me m'a rien demander en tout cas. Il y a même quelques spots en béton avec un toit au dessus de la tête et de l’électricité. Ça serait dommage de passer à côté. Mais inutile d'aller plus en détails dans les endroits où j'ai dormi car certains ne présentent pas de particularités, et sont facilement trouvable soit naturellement soit via l'application Ioverlander. De toute façon c'est simple de planter la tente pour deux simples raisons : les Thaïlandais sont adorables et ils comprennent le concept de camping. De manière générale, partout dans le pays, c'est facile. Mais si en plus vous longez la côte, vous aurez le droit à de petites perles. Plus vous vous dirigez vers le sud-est, moins les plages sont propres et jolies cependant. Et en écrivant ceci depuis Auckland et dans un moment de sédentarité passager, je peux dire qu'il est simple de dormir en Thaïlande, et ce en se voyant souvent gratifier d'un joli spot, ce qui ne gâche rien.

Coffee shop : La Thaïlande et le café. Disons qu'on en trouve partout et tout le temps, mais qu'il est loin d'être toujours bon. Cependant, l'avantage c'est que dans cette foule de choix, il y a de petites perles. Le pays produit son propre café qui est assez rare de trouver en dehors du pays pour une raison qui m'échappe, cependant la plupart du café que vous trouverez en shop vient du nord du pays et est vraiment très bon. Absolument incomparable avec ce que vous trouverez au Laos, Myanmar ou Vietnam par exemple. D'autant plus qu'il est pris très au sérieux, quasi religieusement. Alors faites un peu de recherches, et promis vous trouverez des merveilles de café. - Roastology, Bangkok. Bon petite torréfacteur à deux pas du parc Lumpini. L'équipe est adorable et disponible. Bonne sélections de grains qui peuvent être torréfié à la demande moyennant un peu d'attente et si vous êtes pointilleux sur ce que vous cherchez ;)

- Prompt cafe micro roasters, Chiang Rai. Pour sur l'un des meilleurs café que j'ai bu en Thaïlande, et même en Asie du sud est. americano et V60 de préférence. Si l'americano sonne parfois comme un café grossier, c'est parce que vous n'allez pas au bon endroit. Il vend aussi une sélection de grains en petits lots, très bon café et torréfié avec amour dans le shop, mais un peu cher. Mais le bon café est difficilement bon marché de toute façon. Pas masse d'espace pour s'y étendre et bosser un peu, mais vaut très clairement le détour. - Gallery drip coffee, Bangkok. La meilleure tasse de V60 que j'ai eu en Asie du sud est. Large sélection de grains à emporter, dont certains des meilleurs cafés Thaïlandais. Peut être un peu plus cher qu'ailleurs mais le niveau est aussi supérieur. Équipe amicale et à l'écoute, un chouette endroit pour y déguster un tasse aussi. Tout ce qu'il me faut !


- Lonely barista, Bangkok. Si vous jetez un œil à l'emplacement du shop dans Bangkok vous allez me penser fou de creuser à ce point dans les ruelles de la cité. Pour tout dire, j'ai dormi quelque temps dans le coin, donc j'ai une bonne excuse. Toujours est il, vrai bel endroit. 3 ou 4 différents types de grains dispo, et pas si cher que ça. Un endroit vraiment relax, parfait pour lire ou écrire en dégustant un cold brew. - M.A.S Stay-at-cafe, Kanchanaburi. Je crois que c'est là bas que j'ai bu le meilleur café jusqu'à ce jour. Le boss sait de quoi il parle. Un parfait endroit pour manger et boire un bon café. Le café est torréfié dans le magasin et il est vraiment bon. Loin d'être bon marché mais il faut savoir ce que l'on veut. Et puis il n'a pas hésité à me moudre un peu de tout pour choisir, et même me servir un expresso pour comprendre ce que j'achetais. Ils vendent aussi quelques accessoires pour l'extraction, si jamais vous avez oublié votre V60 à la maison ;)

- Kim coffee home roaster, Chumphon. Ce qu'on appelle être situé au milieu de nul part. Très peu référencé et situé entre deux maisons, sans indications. Il fallait le vouloir pour le trouver. Si vous passez dans le coin et que vous manquez de café, c'est le parfait endroit entre deux villes. Le café est bon, torréfié directement dans le petit shop qui n'en est pas vraiment un. Du café Thaï bon et à un prix raisonnable.

- Doz coffee lab. Surat Thani. J'suis pas un grand fan de Surat Thani, donc je dirais que c'est le seul endroit qui vaut le coup d'y passer du temps. Où que vous alliez, c'est souvent un point de passage, et ça vaut le coup de faire un détour par ce coffee shop. Les V60 sont vraiment bon, l'équipe vraiment chouette et large sélection de grains à embarquer avec vous. Les prix sont standards avec ce que vous trouverez ailleurs dans le pays. Et la climatisation est vraiment appréciable. - Panumi Specialty Coffee, Mae sot. Si vous êtes à Mae Sot, c'est que vous allez ou venez du Myanmar. La ville est plutôt sympa et dans une petite ruelle se trouve se coffee shop. Un chouette endroit, tenu par un couple adorable. Bon café et bonne ambiance. J'en suis reparti avec 250g d'un blend du Myanmar. Loin d'être satisfaisant mais ils n'avaient plus que ça.. Toujours est il que c'est un des deux seuls bons cafés en ville, et que l'autre à mauvaise réputation en terme d’accueil.

-Bike Shops :


- Bike Cafe' Hat Yai.

Petit bike shop au centre ville. vous y trouverez de quoi bricoler et réparer un quelconque problème, mais aussi un peu de matos de bikepacking. Et le proprio est vraiment cool !

- Bokbok bike, Bangkok. L'endroit où il faut être à Bangkok, là où les cyclos se retrouvent par hasard. Une équipe de mécanos vraiment douée et certifié Rohloff. Ils peuvent commander à peu prés tout ce que vous souhaitez en terme de pièces détachées et bagagerie. Le shop ferme à 11h du soir, parfait pour s'envoyer quelques bières après la session bricolage. J'ai clairement passé plus de temps là bas que dans les temples...

- Spinning bear bike, Bangkok. Ils sont avec les copains de Bokbok bike les autres mécanos pour voyageur à vélo de Bangkok. J'ai déjà dit quelque chose à leur propos plus haut déjà concernant leur hostel. Ces deux shops sont vraiment une bonne raison de revenir dans le coin. Possibilité aussi ici de trouver à peu prés tout ce qu'il vous faut.

- Triple cats, Chiang Mai. Lui aussi, une légende dans le monde des voyageurs à vélos qui passent par la Thaïlande. Le shop est étroitement lié avec les deux cités plus haut. Il était malheureusement fermé lorsque j'y suis passé donc je ne peux en dire plus. Mais apparemment c'est un endroit réputé pour trouver du matos et faire réparer son biclou.

- Poople bike, Songkhla. La grosse surprise. En quittant Songklha de bon matin après avoir dormi sur la plage, je traverse la vieille et sur quoi je tombe, le magasin le mieux achalandé du pays. Je n'avais pas vu un shop aussi bien équipé depuis... Les proprios sont vraiment cool aussi. En tout cas, que vous alliez en Malaisie ou en reveniez, c'est probablement votre meilleur option pour un bon bout de temps. - Ari outdoor, Bangkok. De ce que j'ai pu voir, c'est l'outdoor shop le mieux équipé de la ville. Pas mal de choix dans ce petit magasin et ce dans pas mal de domaines... En tout cas, il y aura surement une solution à votre problème chez eux. Et y'a même un 7/11 juste en face. Un peu le paradis quoi.

Note : A cause des taxes, tout ce qui vient d'Europe coute quand même beaucoup plus cher. Que vous les trouviez sur place ou que vous vous les fassiez envoyer. Alors oui, on peut avoir pas mal de choses sur place, en revanche le prix est un poil différent.

La boustifaille : Difficile de recommander des endroits en particulier tant on passe de temps à manger dans ce pays et tant les endroits sortent de nul part et ne portent pas spécialement de nom. Le plus simple, descendez dans la rue et testez. Manger manger manger ! - Nava pad thai, Bangkok. Mais si je devais en choisir un, ça serait celui là. Et ce pour plusieurs raisons : la bouffe est vraiment bonne et vraiment bon marché, clim et wifi, une famille charmante, juste à côté du bordel de Kaoh san, et les bières fraiches les moins chères du coin. A ce prix c'est limite un crime. J'ai essayé de me bouger et de découvrir les restos alentours, mais je suis toujours finalement retourné à celui là ;) - Chiang Rai food market. C'est le marché de nuit que j'ai préféré en Thaïlande. Vraiment vraiment bon. Pas cher et bon. Je pourrais faire un détour par Chiang Rai juste pour y passer quelques soirées à me goinfrer. Je me souviens m'être pointé chaque jour à 18h précise là bas pour être sur d'y passer la soirée à manger. Premier chez la petite vieille qui fait des sushis ! (Bon c'est pas super Thaï mais bon...)

Et pour conclure, un peu de culture. Saviez vous que Bangkok porte en fait le nom de ville le plus long au monde ? "Krung Thep mahanakhon amon rattanakosin mahintara ayuthaya mahadilok phop noppharat ratchathani burirom udomratchaniwet mahasathan amon piman awatan sathit sakkathattiya witsanukam prastonde." Ce qui signifie : La ville des anges, grande ville, résidence du Bouddha d’émeraude, ville imprenable du Dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, riche dans l’énorme Palais royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville offerte à Indra et construite par Vishnukarn.

le pedalistan www.lepedalistan.com lepedalistan clotaire mandel bikepacking biketouring voyage vélo traversée afrique

A story a day :

  • Facebook Social Icône
  • Instagram